Actualités des Jeunes Agriculteurs

Régulation du marché sociétaire : le Sénat doit se montrer à la hauteur de l’enjeu du renouvellement des générations

La proposition de loi du député Jean-Bernard Sempastous, adoptée par l’Assemblée nationale au printemps, porte des mesures d’urgence pour assurer la régulation de l’accès au foncier agricole au travers de structures sociétaires. La commission des affaires économiques du Sénat a bouleversé l’équilibre global du texte en diminuant son champ d’action, notamment par des exemptions. Jeunes Agriculteurs le regrette vivement et demande aux sénateurs de redonner à ce nouvel outil toute son efficacité pour le renouvellement des générations.

En savoir plus...

Les Jeunes Agriculteurs, la FNSEA et la Fédération Nationale ovine aux côtés des éleveurs victimes des prédateurs

Les actions syndicales conduites par la FNSEA, Jeunes Agriculteurs, les Fédérations nationales ovine, bovine et chevaline qui se sont déroulées vendredi dans la quasi-totalité des départements traduisent le ras-le-bol des éleveurs dont les troupeaux sont devenus le garde-manger des loups, des ours, des lynx et des vautours.

En savoir plus...

PPL « Protection de la rémunération des agriculteurs »

Les députés et sénateurs membres de la Commission Mixte Paritaire (CMP), qui ont examiné la proposition de loi visant à protéger la rémunération des agriculteurs (EGAlim 2), à l’initiative du Député Besson-Moreau, ont trouvé un consensus ce lundi, ce qui permet d’entrevoir une mise en œuvre des dispositions de la loi dès les prochaines négociations commerciales. La responsabilité des parlementaires a permis d’aboutir à un texte équilibré et qui prend en compte les priorités portées par la FNSEA et Jeunes Agriculteurs.

En savoir plus...

La stratégie de développement du bio doit demeurer ambitieuse et pragmatique

Nos organisations saluent la réunion organisée par le ministre de l'Agriculture sur le développement de l'agriculture biologique qui a eu lieu jeudi 16 septembre et que nous appelions de nos voeux pour défendre les intérêts des agriculteurs bio.

En savoir plus...

Réforme de la politique de gestion des risques :

Le climat change. Vite et fortement.

Les agriculteurs sont en première ligne et en subissent les conséquences chaque année un peu plus fortes sur leur production. L’année avait débuté par des épisodes de gel d’une ampleur exceptionnelle ayant sérieusement amputé la production 2021 de fruits et de raisins. Elle s’est poursuivie, cet été, par des inondations d’une ampleur jamais vue liées à des phénomènes orageux et à une pluviométrie exceptionnelle qui ont largement perturbé les récoltes. A cela se sont ajoutés des incendies très importants.

En savoir plus...