Actualités des Jeunes Agriculteurs

Nomination de Julien Denormandie en tant que Ministre de l'Agriculture : le renouvellement des générations est une priorité !

Jeunes Agriculteurs félicite Julien Denormandie pour sa nomination en tant que ministre de l'Agriculture et rappelle les enjeux qui devront être mis à l'agenda politique : développer la résilience de notre agriculture, assurer le renouvellement des générations, assumer une politique alimentaire européenne et internationale cohérente.

En savoir plus...

Retraite minimum à 85 % du Smic : une victoire importante mais un financement qui reste à définir

La proposition de loi portée par le Député André Chassaigne a été définitivement adoptée ce jour au Sénat. Au plus tard en 2022, les retraites des chefs d’exploitation à carrière complète atteindront donc 85 % du Smic ! Soit un montant d’environ 1 025 € par mois.

En savoir plus...

Exonération de charges sociales : Entre amertume et colère, la viticulture française se sent méprisée !

Le Projet Loi de Finances Rectificative (PLFR) présenté le 10/06 par le gouvernement devait être l’occasion de mettre en oeuvre un soutien d’ampleur à la filière vitivinicole sous la forme d’exonérations de cotisations sociales à la hauteur de la crise qu’elle subit. Au final, la viticulture sera quasiment exclue. Peu à peu, la déception voire le ressentiment s’installe dans les vignobles. Le gouvernement doit revoir d’urgence sa copie.

En savoir plus...

FNSEA et JA appellent à la solidarité de tous les acteurs pour valoriser les produits agricoles en stock

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier GUILLAUME, et la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Agnès PANNIER-RUNACHER, ont réuni ce jour la profession agricole, les industries agro-alimentaires, les interprofessions concernées et les acteurs de la restauration hors domicile pour mettre en avant les solutions qui permettront de valoriser les stocks en produits agricoles et alimentaires français. Des engagements ont été pris en ce sens par les acteurs, qui devront être suivis d’effets.

En savoir plus...

Renouvellement des générations en agriculture : enthousiasmes et inquiétudes sur le rapport du CESE

La souveraineté alimentaire, nécessaire pour nourrir la population a été mise en lumière par la crise sanitaire. Du fait du vieillissement de la population, le renouvellement des générations en agriculture en est une condition incontournable. C'est pourquoi le rapport consacré à l'installation et la transmission, présenté ce jour au Conseil Economique, Social et Environnement, et voté pratiquement à la majorité, tombe à point nommé, en faisant de cet enjeu un impératif, malgré de fausses bonnes solutions inquiétantes.

En savoir plus...